Croustillant de crevettes

Publié le par tunis


Parmi mes phobies alimentaires, je compte la peur de "ce qui n'est pas assez cuit, pas cuit du tout". Dans cette vie-ci, je ne pourrais donc pas apprécier les "carpaccio", "tartare", "sushi" et autre "al dente". C'est comme ça, je ne peux rien y faire, surtout que j'ai d'autres phobies alimentaires à apprivoiser...
 Je regarde avec envie depuis quelques semaines le croustillant de gambas élaboré par Myriam Cherkaoui sur cuisinerenligne et j'ai vu un chef invité par Joel Robuchon dans "bon appétit, bien sûr" en faire. Les deux modes de cuisson sont différents: Myriam les met au four, l'autre les fait frire rapidement. Mon appréhension était d'avoir des gambas belles mais pas assez cuites. Pas de crise d'hystérie, pas d'internement en HP finalement, je n'ai pas eu besoin d'avoir peur, c'était cuit et bon!
J'ai utilisé une dizaine de crevettes crues, que j'ai décortiquées en gardant la queue, déveinées et assaisonnées de sel, poivre et une pincée de gingembre. Pour la robe de brick, j'ai utilisé des feuilles de brik format "samsa" (ou "samossa" ou "samboussa"), c'est-à-dire, rectangulaires  que j'ai découpées en longues bandes. j'ai roulé serré chaque crevette dans une bande maintenue par un cure-dent. Je les ai fait frire sur les deux faces jusqu'à ce que l'enveloppe prenne une couleur dorée et que la crevette s'arrondisse un peu. C'est peut-être trop pour certains mais parfait pour moi! laisser égoutter au fur et à mesure sur du papier absorbant et après une minute, enlever délicatement le cure-dent (faites-le tourner avant de le tirer) et consommer assez rapidement pour garder le côté croquant.

Publié dans L'ENTREE est par là

Commenter cet article

Olivier 10/06/2007 21:07

Dommage cette phobie des "viandes crues"...Tu perds beaucoup de saveur...Mais ça ne se discute pas, nous avons tous nos phobies...Par contre, je n'ai pas trop, voire pas du tout la phobie des crevettes telles que tu nous les présentes...Bon appétit

tunis 11/06/2007 00:37

Eh oui Olivier, je sais que je laisse de côté pas mal de saveur mais les phobies alimentaires ne s'expliquent pas. Je vais jusqu'à préparer pour d'autres sans manger moi-même ma propre mayonnaise ou mousse au chocolat sauf au resto, rapport à l'oeuf cru...Qui a dit que j'étais compliquée?Fabienne, en fait, je mange du cru mais en salade par exemple, pas des plats sans cuisson comme le tartare. Qui sait, un jour, peut-être...

izou 09/06/2007 22:38

J'adore l'idée!!!!

Demomiam 09/06/2007 22:26

J'adore les suhis...mais je me laisserais bien tenter pas une crevette ;-)

Fabienne 09/06/2007 22:17

Tu ne manges jamais du cru !

$ha 09/06/2007 17:33

C'est trop bon!